Communiqué de presse 

   En 2023, l’Hôtel Littéraire Le Swann fêtera ses 10 ans !

   Inauguré à l’occasion du centenaire de la publication de Du côté de chez Swann, le premier Hôtel Littéraire consacré à Marcel Proust et à son œuvre voit le jour rue de Constantinople (Paris, 8e) dans ce quartier de la Plaine Monceau où l’écrivain résida l’essentiel sa vie.

 

 

Devant le succès de ce concept inédit, le collectionneur et bibliophile Jacques Letertre fonde la Société des Hôtels Littéraires et les établissements se succèdent :

  • Gustave Flaubert à Rouen en 2015
  • Alexandre Vialatte à Clermont- Ferrand en 2016
  • Marcel Aymé à Montmartre en 2018
  • Arthur Rimbaud à Paris, 10e en 2019
  • Jules Verne à Biarritz en 2021

 

 

   L’Hôtel Littéraire Stendhal est prévu pour le printemps 2024 à Nancy et d’autres projets sont déjà à l’étude pour célébrer Colette et George Sand.

   Les Hôtels Littéraires rendent hommage à l’écrivain choisi à travers une décoration personnalisée, des bibliothèques multilingues de plus de 500 livres, une collection de manuscrits et d’œuvres d’art et une vocation culturelle affirmée.

   Chaque établissement est l’occasion de faire revivre un grand écrivain et son univers et d’inviter les visiteurs à un voyage littéraire et artistique. La passion des livres de Jacques Letertre est communicative et il n’est pas rare qu’il vous fasse lui-même visiter les lieux pour faire partager ses émotions et vous dévoiler sa dernière acquisition.

 

 

Le passage de l’ensemble des Hôtels Littéraires sous la bannière BW Collection est l’assurance pour chaque visiteur de vivre une expérience unique dans d’élégants boutiques hôtels à l’identité originale.

   Avec l’arrivée d’Alban Letertre au sein de l’entreprise familiale en tant que directeur financier puis directeur général, le groupe entreprend de mener une ambitieuse politique RSE, en s’investissant dans la culture en tant qu’entreprise à mission, et dans le tourisme durable en pionnier de la transition énergétique et écologique.

 

 

La Société des Hôtels Littéraires est membre éclaireur de la communauté Coq vert de la BPI et tous ses établissements ont reçu le label international Clef verte. Tout en élaborant une vision stratégique d’avenir pour répondre aux enjeux du tourisme de demain, elle favorise en parallèle les nombreuses initiatives locales et concrètes de ses équipes.

   L’équipe s’agrandit au fil des années et des acquisitions, tout en conservant sa recette authentique : une direction familiale, Jacques et Alban Letertre, entourée d’une architecte d’intérieur, Aleth Prime, d’une directrice littéraire, Hélène Montjean, d’un aquarelliste, Jean Aubertin, d’une équipe hôtelière emmenée par Mathieu Prévot et de tous les amoureux de l’écrivain.

 

 

Les Hôtels Littéraires renouvellent la vision de l’hôtellerie en faisant de leurs établissements quatre étoiles des centres culturels ouverts à tous. Aux bibliothèques en accès libre et aux collections rares dévoilées en vitrines, s’ajoutent l’organisation de prix littéraires, de lancements de livres et d’expositions qui attirent de nombreux visiteurs, spécialistes et amateurs.

   Ce mécénat culturel est rendu possible par l’investissement des équipes hôtelières et le soutien de nombreuses personnalités du monde des lettres et de la culture, ainsi que les partenariats initiés avec les librairies, musées, bibliothèques, salons, festivals, maisons d’édition et associations d’amis d’écrivains qui les accompagnent depuis le début de l’aventure.

 

 

En ce 23 janvier, jour anniversaire de la naissance de Stendhal en 1783, la Société des Hôtels Littéraires est heureuse d’annoncer l’ouverture au printemps 2024 d’un 7e Hôtel Littéraire. Il sera consacré à Stendhal, en hommage à son roman Lucien Leuwen dont la première partie de l’histoire se déroule dans la ville. Idéalement placé dans le centre-ville de Nancy, le bâtiment historique est adossé à la cathédrale.

 

 

La décoration s’organisera autour de la devise de Stendhal : « Scrisse, Amò, Visse » c’est-à-dire : « Il écrivit, Il aima, Il vécut. »

 

 

« Un roman est comme un archet. La caisse du violon qui rend les sons c’est l’âme du lecteur. » Stendhal, Vie de Henry Brulard