“Germain Nouveau. L’ami de Verlaine et de Rimbaud”  est le titre de l’exposition organisée par la Bibliothèque Méjanes du 16 janvier au 17 avril 2021.

La Bibliothèque littéraire Jacques Doucet est le principal partenaire de cette manifestation, avec 45 prêts de lettres et dessins.

 

“Nouveau est surréaliste dans le baiser” (André Breton, Manifeste du surréalisme, 1924)

« Non l’épigone de Rimbaud : son égal. » Louis Aragon

 

Voici les détails du communiqué de presse :

 

“Germain Nouveau (1851-1920), peintre et poète ami de Verlaine et de Rimbaud, est mis à l’honneur par la Bibliothèque Méjanes à Aix-en-Provence.
Une exposition et de nombreux événements lui sont consacrés, du 16 janvier au 17 avril 2021 : l’occasion de s’immerger dans la poésie et les mystères qui entourent une partie de son œuvre.

Un parcours de vie singulier : de la bohème parisienne au poète mendiant

Né et mort à Pourrières dans le Var, il habite plusieurs années à Aix-en-Provence et restera lié à la Provence toute sa vie. Il fait ses débuts littéraires à Paris, où il fréquente notamment Mallarmé,
Verlaine et Rimbaud.
Interné à Bicêtre après une « crise mystique », il mènera une existence d’ascète et d’errance, tentant de vivre de sa peinture, renonçant à toute ambition littéraire.

Une œuvre poétique à redécouvrir

Admiré par les surréalistes (Breton, Aragon, Eluard), l’œuvre de Germain Nouveau a néanmoins sombré dans l’oubli. Pourtant depuis plus de cinquante ans, des chercheurs démontrent la place importante qu’elle tient dans l’histoire de la poésie française. Il est établi que Germain Nouveau était à Londres avec Arthur Rimbaud au moment où celui-ci composait ses Illuminations et certains poèmes sont visiblement recopiés de sa main.

De rares traces, des prêts exceptionnels

Les peintures, dessins et manuscrits parvenus jusqu’à nous sont rares, Germain Nouveau s’opposant de son vivant à la publication de ses textes.

Pour cette exposition, plus d’une centaine de pièces originales sont exceptionnellement réunies : manuscrits – dont le célèbre recueil des Illuminations conservé à la Bibliothèque nationale de France -, lettres illustrées, éditions précieuses, tableaux, dessins. Elles sont issues de collections publiques (Bibliothèque Méjanes, Bibliothèque littéraire Jacques Doucet, Bibliothèque nationale de France, Musée Granet…) et prêtées par des collectionneurs privés.

Ces pièces inédites ont rarement, voire jamais pour certaines, été exposées.”

 

 

L’Hôtel Littéraire Arthur Rimbaud possède les œuvres complètes de Germain Nouveau en édition originale sur grand papier.

Voici l’article consacré à son recueil poétique Savoir aimer :

Germain Nouveau dans les vitrines d’Arthur Rimbaud

L’hôtel possède par ailleurs l’édition originale posthume de Valentines et autres vers avec une préface d’Ernest Delahaye, publié en 1922 chez Albert Messein, un exemplaire numéroté et non coupé.

 

 

L’hôtel Rimbaud présente encore un livre des Poésies d’Humilis et vers inédits publié en 1924 chez Albert Messein, ainsi que les Œuvres poétiques réunies aux éditions Gallimard.

 

Hélène Montjean

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Post comment