« Venir à Montmartre, c’est profiter d’un village en plein cœur de notre merveilleuse capitale, avec une des plus belles vues de Paris depuis le parvis du Sacré Cœur. Quartier populaire et bohême, Montmartre inspira de nombreux artistes, peintres et sculpteurs qui se faufilaient dans ses ruelles et dans ses murs, tel le passe-muraille de Marcel Aymé. »

Mathieu Prévot, directeur de l’Hôtel Littéraire Marcel Aymé

39 chambres
Cinéma :
La Traversée de Paris
Ambiance typique de Montmartre
Belle vue sur Paris
Présentation

À Paris, au cœur du quartier des Abbesses, l’Hôtel Littéraire Marcel Aymé est situé dans une des plus jolies rues de Montmartre, la rue Tholozé, à l’angle qu’elle forme avec la rue Durantin.

Pour ce quatrième-né de la collection des Hôtels Littéraires, nous avons eu le désir de rendre hommage à une figure essentielle de la Butte, Marcel Aymé, dans un établissement quatre étoiles idéal pour découvrir ce quartier qu’il habita plus d’une quarantaine d’années. La statue du Passe-muraille sculptée par Jean Marais est à quelques minutes à pied pour partir en promenade sur les pas de l’écrivain à Montmartre.

Le directeur Mathieu Prévot et son équipe se mettent tous les jours au service des visiteurs afin d’offrir à chacun le confort qui lui convient et de proposer un séjour culturel de qualité.

L’architecte Aude Bruguière signe une fois de plus la conception de l’ensemble de l’Hôtel Littéraire, assistée d’Aleth Prime et de Virginie Darmon, décoratrices d’intérieur. La première s’est occupée de concevoir les parties communes, choisissant d’illustrer les romans dits « de la campagne » : La Vouivre, Les Contes du chat perché ou La Jument verte avec un décor champêtre dans la salle des petits déjeuners. À l’entrée, le mur de la réception est un hommage au Passe-muraille et plusieurs clins-d’œil évoquent des nouvelles montmartroises comme Les Bottes de sept lieues et Les Sabines.

L’équipe des Hôtels littéraires a continué à faire appel au talent de Jean Aubertin qui a signé les aquarelles originales de chacune des 39 chambres de l’hôtel. Il est aussi l’auteur des têtes de lit où il a joué avec une mosaïque de vignettes symbolisant des aspects de Montmartre et de l’univers de Marcel Aymé. Au sous-sol, notre artiste illustre quelques pages de La Vouivre et il offre une série d’aquarelles inspirées des Contes du chat perché.

Au détour d’un escalier, vous devriez rencontrer la sculpture du chat Alphonse. Est-ce celui imaginé dans les Contes ou le véritable chat qui appartenait à Marcel Aymé ? À vous de le découvrir, en interrogeant l’ombre de l’écrivain qui lui fait face.
Un peu plus loin, deux tuiles engravées provenant de la Tuilerie, la ferme de Villers-Robert en Franche-Comté où l’écrivain passa son enfance, nous ont aimablement été offertes par Jacques Sennepin, président de la Société des Amis de Marcel Aymé. Son aide et celle de l’association nous ont été très précieuses tout au long du projet de cet Hôtel Littéraire.

Chaque étage est thématisé sur un lieu où se situe l’action des livres de Marcel Aymé : Montmartre, Paris et la Franche-Comté. Vous accédez ensuite à l’étage des Contes du chat perché, puis à celui du réalisme magique – expression des critiques pour désigner l’univers fantastique de Marcel Aymé – pour finir par les amis de l’écrivain.

Chaque chambre est personnalisée sur un personnage, une nouvelle, un roman, un conte ou un ami de Marcel Aymé, décorée d’une aquarelle et agrémentée de citations pour vous donner envie d’en lire davantage. Vous pourrez ainsi choisir d’aller dormir dans l’atelier de Gen Paul, Uranus, Delphine et Marinette, Derrière chez Martin ou Antoine Blondin.

Comme dans chacun des Hôtels Littéraires, une bibliothèque multilingue de 500 livres est à la disposition des visiteurs qui souhaitent profiter de leur séjour ou d’une pause culturelle pour (re)lire quelques lignes d’une nouvelle, d’un roman ou d’une chronique. Sur les rayonnages, les amis de Marcel Aymé sont en bonne place : Roger Nimier, Antoine Blondin, Kléber Haedens, Jean Anouilh ou Louis-Ferdinand Céline. Marcel Aymé est un auteur qui a été beaucoup traduit, nous réunissons petit à petit les meilleures de ces traductions pour que tous nos hôtes puissent lire dans la langue de leur choix, d’où qu’ils viennent.

Pour les bibliophiles, des éditions rares et des reliures originales des œuvres de Marcel Aymé sont exposées dans des vitrines : les Contes du chat perché illustrés par Nathalie Parain, La Table-aux-crevés (1929), La Jument verte (1933) Le Passe-muraille (1943), La Traversée de Paris (1946), Uranus (1948), etc.
Sans oublier ses pièces de théâtre comme Lucienne et le boucher (1947), Clérambard (1950) ou La Tête des autres (1952).

Comme dans chacun des Hôtels Littéraires, nous mettons plusieurs supports pédagogiques à la disposition des visiteurs afin qu’ils puissent entrer dans l’univers de l’écrivain. Une chronologie illustrée est à leur disposition à l’entrée de l’hôtel, retraçant de façon synthétique la vie et l’œuvre de Marcel Aymé. Le livret qui regroupe chacune des aquarelles ainsi que les textes affichés dans les chambres se trouve dans votre chambre, prêt à être emporté chez vous. Le film adapté de la nouvelle La Traversée de Paris, avec Jean Gabin, Bourvil et Louis de Funès est diffusé en permanence, afin de vous faire vivre une autre expérience artistique.

Le quartier de Montmartre est un quartier particulièrement vivant et rempli d’initiatives culturelles, ce qui nous encourage à faire de l’Hôtel Littéraire Marcel Aymé un lieu rayonnant pour la littérature, les livres et l’art sous toutes ses formes. Des événements sont organisés régulièrement afin de rythmer votre séjour culturel d’activités variées et d’offrir la possibilité de découvrir l’hôtel le temps d’une soirée ou d’une exposition.

L'hôtel en images
Informations pratiques

 16 rue Tholozé, 75018 PARIS
+33 (0)1 42 55 05 06
La presse en parle
Nos autres hôtels